Les exigences du système pour
PRTG Network Monitor


Les configurations requises pour PRTG

Nous vous conseillons de lancer le serveur central de PRTG et toutes les sondes à distances :

  • directement sur des serveurs ou ordinateurs du matériel informatique (hardware) x64 (64-bit) de moins de 2 ans
  • avec Windows Server 2012 R2 en ayant .NET Framework 4.5 installé (ou version supérieure).

De nombreux paramètres peuvent influencer la performance et la stabilité de PRTG, mais pour la grande majorité des utilisateurs PRTG nous recommandons les configurations suivantes pour le hardware du serveur PRTG.

Voyez aussi Configurations requises pour PRTG Remote Probes dans le manuel d'utilisation de PRTG.

 

Capteurs par serveur central Licence Hardware du
serveur central
Espace disque
(Conservation des
données pendant
1 an)
Comptes
Utilisateur
Sondes à
distance
Virtualisation PRTG
Cluster

Jusqu'à 1,000 capteurs
(~ 100 appareils)

PRTG 1000

2 cœurs de processeur, 3 GB RAM 250 GB < 30 < 30 ok ok
1,000 - 2,500 capteurs
(~ 250 appareils)
PRTG 2500 3 cœurs de processeur, 5 GB RAM 500 GB < 30 < 30 ok ok
2,500 - 5,000 capteurs
(~ 500 appareils)
PRTG 5000 5 cœurs de processeur, 8 GB RAM 1 TB < 20 < 30 ok Non recommandé
5,000 - 10,000 capteurs
(~ 1000 appareils)
PRTG XL1 8 cœurs de processeur, 16 GB RAM 2 TB < 10

< 30

Non recommandé Non supporté
Plus de 10,000 capteurs Veuillez configurer des serveurs PRTG additionnels et contacter notre équipe d’ingénieurs avant-vente.

 

ok = OK 

Non recommandé = non recommandé 

Non supporté = n'est pas pris en charge officiellement: contactez notre équipe d'ingénieurs avant-vente.

 

Remarque: La plupart des utilisateurs PRTG ont en moyenne 10 capteurs par équipement. Donc, 1 000 capteurs seront suffisants pour surveiller 100 équipements.

Si vous dépassez les dimensions recommandées, veuillez prendre contact avec notre équipe d’ingénieurs avant-vente. Nous serons heureux de vous aider!

Pour plus d’informations sur les ressources Système requises, veuillez voir ci-dessous: 

Considérations en matière de performance

La plupart des installations de PRTG ne rencontreront jamais des problèmes de performance, mais veuillez noter que les points suivants peuvent affecter la performance du programme : 

  • Comme "Règle d’or" nous pouvons dire que les installations PRTG ne rencontrent jamais de problèmes de performance lorsqu’il y a moins de 5,000 capteurs, moins de 30 sondes à distance et moins de 30 comptes utilisateurs. Si vous faites partie d’un de ces scenarios, vous pouvez installer PRTG tout de suite.
  • Utilisez une machine physique. Oui vraiment! Il y a plusieurs raisons pour lesquelles nous recommandons de lancer PRTG sur une machine physique, en particulier si vous avez des milliers de capteurs. Dans le cas contraire, chaque demande de capteurs devra passer par de nombreuses couches de virtualisation ce qui peut affecter la performance et peut rendre les mesures moins exactes. D’après notre expérience, une machine physique fonctionne tout simplement mieux lorsque votre installation compte plusieurs milliers de capteurs. Notre conseil est valable pour le serveur central de PRTG et pour les sondes à distance. Si vous devez lancer PRTG sur une machine virtuelle, veuillez rester en dessous de 5,000 capteurs par machine virtuelle et envisagez d’avoir plusieurs instances de serveur central (ou Core Server).
  • Chaque ajout d’un nœud de cluster réduit la performance de moitié. Dans un cluster de basculement de PRTG, la charge de supervision double à chaque nœud de cluster. Pour un cluster de basculement simple, veuillez diviser le nombre recommandé plus haut par deux. Nous recommandons une configuration de basculement simple si vous avez besoin d’une surveillance continue sans "lacunes". Il est composé de deux serveurs centraux (core servers) de PRTG, chacun fonctionnant comme un nœud de cluster.
  • Lorsque vous utilisez plus de 5,000 capteurs, utilisez des intervalles de 5 minutes ou plus au lieu d’une minute.
  • Certains types de capteurs créent beaucoup plus de charge que d’autres. Par exemple, les capteurs Ping et SNMP créent moins de charge que d’autres plus complexes comme xFlow, VMware, Sensor Factory, WMI, ou encore des capteurs Syslog/Trap receiver, à titre d’exemples.
  • Nous vous recommandons de rester en dessous de 30 comptes utilisateurs actifs pour chaque serveur central PRTG. Vous pouvez travailler de manière effective avec plus d’utilisateurs s’ils n’utilisent pas tous l’interface utilisateur (UI) au même moment (y compris les tableaux de bord publics).
  • Essayez de minimiser l’utilisation des caractéristiques suivantes : de nombreux tableaux de bord rapidement actualisés (« Maps »), génération fréquente d’énormes rapports de capteurs, utilisation intensive de packet sniffing, capteurs « sensors factory » et toplists, des auto-découvertes automatiques fréquentes pour les segments de réseau larges et des requêtes constantes de suivi des données via l’API par exemple.
  • L'équilibrage de charge: C'est possible d'équilibrer la charge de supervision en utilisant des sondes à distance. Afin de distribuer la charge, vous pouvez configurer plusieurs sondes sur différents ordinateurs. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Sondes à distance et sondes multiples dans le manuel d'utilisation de PRTG et regardez la vidéo didacticielle Surveillance distribuée avec PRTG.

Considérations en matière de stabilité

La plupart des installations de PRTG ne rencontreront jamais des problèmes de stabilité, mais veuillez noter que les points suivants peuvent l’affecter : 

  • Les sondes à distance nécessitent une connexion réseau stable entre le serveur central PRTG et la sonde à distance. Les connexions instables, via 3G ou via satellite par exemple, peuvent fonctionner mais nous avons eu des situations où une surveillance stable n’était alors pas possible.
  • De manière générale, nous recommandons de rester en dessous de 30 sondes à distance par serveur central PRTG. Vous pouvez tout de même avoir jusqu’à 60 sondes, du moment que vous avez moins de 100 capteurs par sonde.
  • Une connexion internet stable est nécessaire afin d’activer une licence (via HTTP ou e-mail).
  • La qualité de votre réseau joue également un rôle important. Par exemple, lorsque vous supervisez via UDP, un taux élevé de perte de paquets peut conduire à de fréquents délais d’expiration. De plus, avoir des sondes à distance qui transitent via des connexions instables peut également entraîner des retards.

Versions de Windows supportées pour le serveur central et les sondes

Les versions de Windows suivantes sont officiellement supportées par le “service central” PRTG et le “service de sondes”. Nous recommandons des systèmes d’exploitation (Operating Systems) de 64-bit (x64).  

  • Microsoft Windows Server 2012 R2 (recommandé)
  • Microsoft Windows Server 2016
  • Microsoft Windows Server 2012
  • Microsoft Windows 10**
  • Microsoft Windows 8.1
  • Microsoft Windows 8
  • Microsoft Windows 7*
  • Windows Server 2008 R2*

---

Remarque: Les modes « core » et « minimal » de Windows Server ne sont pas officiellement supportés.

* Sur Windows 7 et Windows Server 2008 R2, vous devez installer manuellement la version .NET (4.5 ou ultérieure).

** La « Enterprise Console » de PRTG n'est pas entièrement compatible avec Windows 10.

Les exigences système pour les interfaces utilisateurs PRTG

Interface Web PRTG

Les navigateurs suivants sont officiellement supportés pour les interfaces web utilisateurs de PRTG via navigateur web (par ordre de performance et de fiabilité) à une résolution de 1024x768 (recommandé):

  • Google Chrome Chrome 67 ou version supérieure (recommandé)
  • Mozilla Firefox 61 ou version supérieure
  • Microsoft Internet Explorer 11

Des navigateurs plus anciens peuvent ne pas disposer d'une fonctionnalité complète.

L’application PRTG Windows (Enterprise Console)

L’application Enterprise Console PRTG fonctionne avec toutes les versions supportées de Windows (voir la liste ci-dessus) avec une résolution d’écran de 1024x768 pixels ou plus.

Application mobile

Nous offrons des applications gratuites pour les appareils iOS et Android. Pour en savoir plus sur les exigences de système, regardez ici : Applications mobiles pour Smartphones et Tablettes. 

Les exigences pour les appareils surveillés

  • La surveillance SNMP: Les appareils surveillés doivent être équipés de SNMP Version 1, 2c, or 3 (un logiciel compatible avec SNMP doit être installé dans l’équipement). SNMP doit être activé sur l’appareil et la machine exécutant PRTG doit être autorisée à accéder l’interface SNMP. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Manuel PRTG: superviser via SNMP (en anglais).
  • La surveillance Windows/WMI: Pour utiliser la surveillance WMI (Windows Management Instrumentation), vous avez besoin d’un réseau Windows. Les PC hôtes et les PC clients (host PCs and client PCs) avec système d’exploitation Windows, qui sont officiellement supportés, sont listés ci-dessus. Veuillez ne pas utiliser Windows Vista et Windows Server 2008 sur les PC hôtes pour une surveillance WMI car les deux engendrent des problèmes de performance. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Manuel PRTG: superviser via WMI (en anglais).
  • La surveillance NetFlow, IPFIX, sFlow, jFlow: L’appareil doit être configuré de façon à envoyer des paquets de données NetFlow (V5, V9, or IPFIX), sFlow (V5), jFlow (V5) à la machine qui exécute une sonde PRTG. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Manuel PRTG: superviser la bande passante via Flows (en anglais).
  • Packet Sniffing: Seuls les paquets de données passant par la carte réseau de la machine locale peuvent être analysés. Les switches avec des « ports de surveillance » sont nécessaires pour la surveillance globale de réseaux commutés. Pour plus de détails, veuillez consulter notre Manuel PRTG: superviser la bande passante via Packet Sniffing (en anglais).

Avez-vous besoin de plus d’assistance? Comptez-vous avoir une installation avec des milliers de capteurs?

Notre équipe d’ingénieurs avant-ventes se fera un plaisir de vous aider. Ecrivez-nous à [email protected]. Si possible, décrivez-nous vos exigences de surveillance en détails afin que nous puissions choisir la personne qui pourra vous aider au mieux.

Pour des installations plus grandes, veuillez consulter cet article de notre base de connaissance : Planning Large Installations of PRTG Network Monitor.