Recevoir et analyser
des Traps SNMP avec PRTG!

PRTG vous permet d’envoyer, recevoir et analyser des Traps SNMP !

  • PRTG reçoit toutes les secondes des milliers de Traps SNMP
  • PRTG filtre automatiquement les Traps SNMP
  • PRTG vous avertit immédiatement si la situation le réclame


TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT
  • Version illimitée de PRTG pour 30 jours
  • Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite
  • Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante


PRTG intègre un capteur pour commencer dès maintenant à recevoir et analyser vos Traps SNMP

 

 

iQu'est-ce qu'un capteur ?

Les "capteurs" sont les éléments de supervision de base de PRTG. Un capteur surveille généralement une valeur mesurée dans votre réseau, par exemple le trafic d'un port de commutateur, la charge du processeur d'un serveur, l'espace libre d'un lecteur de disque. Vous devez compter en moyenne de 5 à 10 capteurs par appareil ou d'un capteur par port de commutateur.

Voyez la vidéo (3:26 min, anglais)

 


Comment fonctionne-t-il ? 
Le capteur de contrôle du récepteur de Traps SNMP de PRTG est un capteur « passif ». En d’autres termes, il ne prend pas l’initiative d’interroger les données à intervalles fixes, mais attend les messages entrants. Le serveur de PRTG utilise ce capteur pour recevoir des données et, en fonction de la règle de filtrage mise en place, donner l’alerte.  

Qu’indique-t-il ? Le capteur de contrôle du récepteur de Traps SNMP indique le nombre total de Traps reçus par seconde ainsi que le nombre de messages correspondant à des avertissements ou des erreurs. Il affiche par ailleurs le nombre de paquets Trap perdus par seconde. Quand vous utilisez ce capteur, vous pouvez définir vos propres règles de filtrage

 

 

PRTG sauvegarde les messages Trap entrants comme n’importe quels fichiers système et les affiche de façon claire dans le capteur. Le capteur de contrôle du récepteur de Traps vous permet d’analyser les Traps et de les filtrer par date, par source, par agents, par lien de rattachement et bien plus encore. Prenez soin de copier le fichier MIB de l’appareil source et de l’enregistrer dans le chemin par défaut de PRTG. Le logiciel l’utilisera pour rendre vos messages Trap lisibles.

 

Comment PRTG vous aide à analyser vos Traps SNMP

Supervision des systèmes critiques

Avant toute chose, la supervision des Traps SNMP est conçue pour les systèmes critiques, ceux dont votre entreprise ne pourrait se passer. Si un de ces systèmes rencontre un problème, il vous faut réagir sans perdre une seconde.

Des notifications immédiates

En cas de problème critique, vous pouvez compter sur PRTG pour vous prévenir sur-le-champ – sans attendre la plage horaire où il était supposé interroger les données. Après réception des Traps, PRTG détermine leur nature et donne l’alerte s’il s’agit d’erreurs ou d’avertissements.

Une résolution rapide des problèmes

Quand un appareil tombe en panne, il continue souvent d’envoyer des messages de journal dans lesquels il consigne les informations relatives à la panne, y compris les éléments susceptibles de l’avoir provoquée. En utilisant PRTG comme récepteur de Traps, vous pourrez observer la séquence d’événements qui ont immédiatement précédé le dysfonctionnement et ainsi trouver rapidement la cause du problème.

Une sécurité renforcée

Aucun administrateur n’aime passer son temps à superviser ses composants réseau pour éviter les intrusions indésirables. Le mécanisme de supervision des Traps SNMP utilise les messages Trap pour vous tenir informé de la situation – notamment quand quelqu'un se connecte à votre système la nuit alors qu’il n’y a plus personne au bureau.

Une configuration facile

Grâce au capteur préconfiguré de PRTG, votre mécanisme de supervision des Traps SNMP sera sur le pied de guerre en un clin d’œil. En suivant pas à pas les instructions détaillées qui vous sont fournies, vous n’aurez aucune difficulté à paramétrer le logiciel.

Gardez en permanence un œil sur votre réseau
– même lors de vos déplacements

PRTG est configuré en quelques minutes et est compatible avec de nombreux appareils.

 

PRTG comes with all the features you need, plus more your IT infrastructure won't want to live without.

 

PRTG permet de surveiller de nombreux fournisseurs de logiciel en un seul endroit!

 

Didacticiel : configurer le mécanisme de supervision des Traps SNMP en
5 étapes

 

Étape 1 :
Configurez l’appareil cible

Configurez votre appareil cible pour qu’il puisse envoyer des Traps SNMP. Les réglages varient selon l’appareil et son fabricant (Cisco, HP, Dell...). En général, il vous faudra préciser l’adresse IP et le port du récepteur de Traps.

Étape 2 :
Ajoutez le capteur de contrôle du récepteur de Traps SNMP

À cette étape, vous ajouterez le capteur de contrôle du récepteur de Traps SNMP au périmètre de surveillance de PRTG. Dans le menu, cliquez sur l’option « Capteur/Ajouter un capteur » pour rechercher et ajouter le capteur désiré. N’oubliez pas d’ajouter le capteur à votre appareil sonde. En procédant de la sorte, vous recevrez les Traps de tous les appareils qui sont connectés à la sonde. Si vous incorporez le capteur à un appareil donné, vous recevrez uniquement les Traps dudit appareil.

Étape 3 :
Configurez le capteur

Configurez les règles de filtrage en vous rendant dans les paramètres du capteur. Par défaut, le logiciel reçoit tous les Traps, sans exception. La commande « Exclure » vous permet d’exclure certains types de messages Trap, comme ceux issus d’une adresse IP que vous ne souhaitez pas superviser. Utilisez les filtres d’avertissement et d’erreur pour définir les Traps qui donneront lieu à l’envoi d’une alerte.

Étape 4 :
Paramétrez le système de notification

Dans le menu « Notifications », choisissez si vous souhaitez être alerté par email, par SMS, via une notification Push, ou par un autre biais. Vous pouvez aussi demander à être averti chaque fois qu’un message Trap est reçu et planifier l’enregistrement de ces messages afin d’analyser les incidents afférents quand vous en aurez le temps.

Étape 5 :
Détendez-vous

Votre mécanisme de supervision des Traps SNMP est désormais configuré et prêt à l’emploi. Vous pouvez donc vaquer en toute sérénité à d’autres occupations.

 

 

Aperçu du fonctionnement de la supervision
des Traps SNMP avec PRTG

 

 

  • Version illimitée de PRTG pour 30 jours
  • Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite
  • Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante

Présentation synthétique :
Tout ce que vous avez toujours voulu
savoir à propos des Traps SNMP

 

Qu’est-ce qu’un Trap SNMP ?


Le protocole réseau SNMP (Simple Network Management Protocol) fournit des informations sur le statut de certains systèmes et appareils. Acheminé d’un appareil à un « récepteur », un Trap SNMP est un message similaire à ceux des fichiers journaux.

Que contient un Trap SNMP ?


Un paquet SNMP se compose d’un en-tête de paquet, d’un en-tête PDU (Protocol Data Unit), et d’un corps PDU. Dans le cas des messages de type Trap, les informations transmises dans l’en-tête PDU peuvent prendre différentes formes. L’en-tête PDU d’un Trap SNMP précise les types de paquets, l’identifiant objet (OID) de l’appareil, l’adresse IP de l’expéditeur, les codes d’identification généraux et ceux propres à l’entreprise, et l’heure à laquelle l’événement ayant donné lieu à la génération d’un Trap s’est produit. Les valeurs réelles sont contenues dans le corps PDU.

Comment recevoir des Traps SNMP ?


Un récepteur de Traps SNMP collecte les messages SNMP que les appareils réseau envoient à la station de gestion réseau. Les appareils supervisés envoient des Traps SNMP quand ils le souhaitent afin de signaler des incidents au système de gestion. PRTG peut en recevoir plusieurs milliers par seconde.

Aurai-je besoin d’un serveur à Traps ?


Certaines personnes emploient le terme « serveur à Traps » pour désigner un « récepteur de Traps ». Ce serveur reçoit et traite les messages. Le capteur de contrôle du récepteur de Traps SNMP vous permet de configurer n’importe quelle sonde de PRTG pour en faire un serveur à Traps SNMP. PRTG est compatible avec la v1 des Traps SNMP décrite dans le document RFC 1157 de l’ITU-T et avec ceux de la version v2c présentée dans le document RFC 3416.

PRTG peut-il analyser et afficher des Traps SNMP ?


PRTG reçoit les Traps, ce qui englobe le nombre de messages reçus par seconde, les messages d’avertissement, les erreurs et les paquets de données perdus. PRTG présente le contenu des Traps et les messages afférents dans un tableau facile à interpréter. Il vous permet de filtrer les données de la façon dont vous le désirez. 

Quel est le niveau de granularité de l’analyse des Traps SNMP ?


PRTG vous permet d’obtenir en quelques clics une vue d’ensemble des Traps et de leur contenu, et vous avertit immédiatement en cas de problème. Si vous désirez réaliser une analyse plus approfondie et examiner vos Traps en détail, plusieurs outils spécialisés sont à votre disposition.

Quel port est utilisé pour la transmission des messages SNMP ?


Par défaut, les Traps SNMP sont envoyés via le port UDP 162. Ce port doit être configuré comme port de destination sur chaque appareil source.


Quelle différence entre Get, GetNext, Set, et Trap ?


SNMP part du principe qu’un système de gestion réseau effectue une requête et que l’appareil qu’il gère lui transmet une réponse. Cet échange peut prendre quatre formes distinctes : Get, GetNext, Set et Trap. Avec la commande Trap, les Traps SNMP sont transmis automatiquement par l’appareil au récepteur compatible, sans que ce dernier n’ait à les réclamer. Ce n’est pas le cas avec les commandes Get et GetNext, dans lesquelles les requêtes se font manuellement. Enfin, la commande Set n’est que rarement utilisée à des fins de supervision.

Peut-on superviser des Traps SNMP sous Windows ?


PRTG est conçu avant tout pour les systèmes Windows, ce qui signifie que vous pouvez très bien vous doter d’un mécanisme de supervision des Traps SNMP sur ce système d’exploitation.

Plus de 95 % de nos clients recommandent PRTG

 

Paessler AG a fait parvenir une enquête détaillée à plus de 600 services informatiques utilisant PRTG aux quatre
coins du monde. L'objectif de l'opération était de recueillir des retours en vue d'optimiser et d'affiner
notre logiciel de surveillance réseau et ainsi de répondre au mieux aux besoins des administrateurs.
Dans le cadre de l'étude, plus de 95 % des participants ont indiqué qu'ils recommanderaient volontiers PRTG ou l'avaient déjà fait.

Recommend PRTG

Markus-Puke

 
« Maintenant que nous savons nos systèmes constamment surveillés, nous pouvons travailler l’esprit plus serein. »

Markus, Administrateur réseau à la Schüchtermann-Klinik.

PRTG vous simplifie la vie!

Laissez votre logiciel surveiller vos réseau.
Ceci vous permettra de vous consacrer à des problèmes plus importants.

 

Un gain de temps

Avec PRTG, vous disposez d’un seul et même outil de surveillance pour tout le hardware de votre entreprise. Grâce à notre tableau de bord et à nos applications, vous pourrez d’un coup d’œil vérifier que tout est en ordre sur l’ensemble de votre réseau, à tout moment et depuis n’importe quel endroit.

Un gage de sérénité

Personnaliser PRTG est simple comme bonjour. L'accès à PRTG ou le changement à partir d'un autre outil de surveillance sont possibles grâce à la fonction de découverte automatique et de pré-configuration de PRTG.

Un vecteur d'économies

80 % de nos clients ont réalisé des économies importantes, sinon considérables, dans le domaine de la gestion réseau. L'expérience montre que le coût des licences ont été rentabilisés en seulement quelques semaines.

 

Une solution maintes fois primée

Nous travaillons sans relâche pour proposer à nos clients un logiciel
aussi puissant et simple d’utilisation que possible.
Bien sûr, nous sommes fiers de voir nos efforts récompensés de temps à autre.

 

PRTG Auszeichnungen

Trois astuces proposées par les lecteurs de notre Base de connaissances


Dans notre base de connaissances, vous retrouverez des milliers d’articles très utiles au sujet de PRTG. Concernant SNMP et les Traps, nous vous conseillons de lire les trois pages suivantes :

formation gratuite snmp par e-mail

 

Vous n'êtes pas encore incollable sur la supervision SNMP et vous avez besoin d’un petit coup de main ?

Paessler dispense gratuitement une formation par e-mail en quatre volets qui vous permettra de comprendre comment utiliser SNMP pour superviser votre réseau et ainsi améliorer son fonctionnement.

Cliquez ici pour vous inscrire à notre formation gratuite par e-mail et apprendre comment tirer le meilleur parti du protocole SNMP.

PRTG: le couteau suisse des administrateurs système

PRTG s'adapte de façon dynamique à vos différents besoins grâce à une puissante API :

  • API HTTP : Accédez aux données de surveillance et contrôlez les objets surveillés à l'aide de requêtes HTTP
  • Capteurs personnalisés : Créez vos propres capteurs pour une surveillance réseau personnalisée
  • Notifications personnalisées : Créez vos propres notifications pour transmettre des alertes aux systèmes externes
  • Nouveau capteur API REST : surveillez presque tout ce qui fournit XML ou JSON

box.png

Vous souhaitez des informations complémentaires à propos de PRTG ? Alors, jetez un œil ici !

Surveillance SNMP

PRTG est doté de plusieurs capteurs SNMP préconfigurés dont certains ont été expressément conçus pour les appareils de fabricants comme Cisco, Dell et HP. Découvrez les applications et serveurs qui sollicitent le plus de bande passante réseau.

Surveillance Syslog pour Windows

PRTG permet de gérer efficacement et de façon centralisée les messages Syslog. Il recueille des messages Syslog en fonction de leur origine et de leur gravité, ainsi que leur heure et adresse IP. Avec PRTG, vous pouvez déceler les points faibles du réseau et intervenir sans perdre une seconde. 

Supervision réseau et informatique

PRTG est un outil de supervision réseau extrêmement complet. Il surveille les systèmes, les appareils et les applications en s’appuyant sur différentes technologies parmi lesquelles SNMP, NetFlow, le reniflage de paquets ou encore WMI.

PAESSLER AG –
La qualité « Made in Germany »

 

 

 

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT
  • Version illimitée de PRTG pour 30 jours
  • Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite
  • Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante



La qualité « Made in Germany » : L'outil de supervision réseau et informatique PRTG est le fruit du travail d'une équipe investie. Fondée par Dirk Paessler, PAESSLER AG est établie à Nuremberg, au centre de l'Allemagne. Notre culture d'entreprise est la fusion de qualités typiquement allemandes comme l'exigence de l'excellence, la méticulosité et l'engagement et d'une approche plus internationale et cosmopolite. Pour toute information complémentaire sur notre entreprise, veuillez cliquer ici. Au passage, veuillez noter qu'il nous arrive régulièrement de rechercher de nouvelles recrues.

Études de cas : Des aéroports aux entreprises de services publics, en passant par les institutions bancaires, les universités ou encore les hôpitaux, PRTG est présent dans tous les secteurs d'activité. Pour chacun de nos clients, la bonne marche des processus de travail dépend étroitement du fonctionnement de l'infrastructure réseau. Le taux de satisfaction des clients de PRTG est proche des 100 %. Pour en savoir plus, découvrez dans nos études de cas comment nos clients tirent parti de PRTG.

Test produits : Il va sans dire que nous sommes intimement convaincus de la qualité de PRTG. Mais qu'en est-il des autres ? PRTG a l'habitude de se distinguer sur les bancs d'essai. De tous ses utilisateurs, c'est peut-être l'entreprise LanLine qui résume le mieux les choses en disant : « PRTG était déjà très au point il y a quelques années et n'a cessé de s'améliorer au fil des versions. » Telle est notre ambition la plus sincère depuis nos débuts. Découvrez ici les tests produits et comparatifs auxquels PRTG a pris part.

Assistance technique : Notre assistance technique est tous les jours sur le pied de guerre pour aider les clients à résoudre leurs problèmes de supervision. Nous nous efforçons de répondre aux demandes de renseignements en un jour ouvré. En complément, nous avons élaboré à votre intention un manuel complet, auquel s'ajoute une base de connaissances exhaustive rassemblant des vidéos, des webinaires et des FAQ. Toutes les prestations d'assistance technique sont, cela va sans dire, comprises dans le prix de PRTG !

Une prise en main des plus simples : La version d'essai vous permettra de vous faire une idée précise des capacités de notre outil de supervision sans vous engager à quoi que ce soit. Pour mettre à niveau le logiciel, il suffit de rechercher la licence la mieux adaptée. Vous pouvez en changer à tout moment. 

PRTG

Logiciel de supervision réseau - Version 19.1.48.2876 (February 14th, 2019)

Hébergement

Téléchargement disponible pour Windows et en version hébergée

Langues disponibles

Anglais, Allemand, Espagnol, Français, Portugais, Néerlandais, Russe, Japonais, et Chinois Simplifié

Prix

Gratuit jusqu’à 100 capteurs (Liste de prix)

Unified Monitoring

Les périphériques réseau, la bande passante, les serveurs, les applications, les environnements virtuels, les systèmes à distance, l’IdO et bien plus

Vendeurs et applications pris en charge

Plus >>