Explorez la richesse de votre
réseau et tirez le meilleur parti
de votre budget informatique

 

À l'heure où les dépenses informatiques dans le monde égalent un montant de 3.5 billions de dollars en 2015 (Gartner, 2015), comment se fait-il que vous ayez l'impression de ne jamais avoir le budget informatique nécessaire ? Dans la plupart des cas, votre budget sera approuvé parce que les propositions faites sont techniquement correctes et fournissent des preuves crédibles de la façon dont les dépenses sont en adéquation avec les objectifs clés visés. Saviez-vous que notre outil de surveillance réseau peut vous aider à élaborer facilement une analyse complète de sa rentabilité ?

 

 

 

8 conseils pour avoir le budget informatique que vous désirez

1. Réduisez les dépenses inutiles en matériel informatique

Le matériel informatique, qui n'apporte pas une réelle valeur ajoutée à l'entreprise, ne mérite pas qu'on lui consacre des ressources. Avec un outil de surveillance réseau tel que PRTG Network Monitor, vous serez capable d'identifier les appareils les mieux adaptés aux besoins de l'entreprise de sorte à mettre un terme aux dépenses inutiles.

2. Gardez un œil sur vos fournisseurs

 

Lorsque vous dépensez de l'argent, assurez-vous d'obtenir exactement ce pourquoi vous avez payé. Le suivi de variables comme la taille de la bande passante, l'historique des transferts de données, la disponibilité des équipements et des SaaS est un bon moyen de vérifier que les engagements et accords de niveau de service sont bel et bien tenus - dans le cas contraire, vous êtes en mesure de renégocier vos coûts.

3. Optimisez votre utilisation de la bande passante

 

Tirez le meilleur parti de votre bande passante : Inutile de dépenser d'avantage pour augmenter votre bande passante si l'entreprise n'utilise pas de manière optimale celle-ci. Le suivi du trafic de données vous aidera à identifier les périodes où celle-ci est la plus sollicitée et vous montrera les incohérences et éventuelles mauvaises utilisations mettant au jour les domaines dans lesquels l'adoption de nouvelles pratiques peut conduire à une baisse de la consommation de bande passante et donc à des économies. 

4. Montez un dossier pour justifier les investissements les plus importants

Lors d'une demande d'investissement important en matériel informatique le demandeur doit faire preuve de son bien-fondé. Par exemple, pour justifier un nouvel investissement dans le stockage, assurez-vous d'avoir les bonnes informations de son utilisation par des outils de surveillance qui supervisent vos capacités de stockage et de mémoire, et qui vous permettent de connaitre la tendance.

5. Adaptez l'environnement virtuel aux besoins de l'entreprise

 

Les technologies de virtualisation sont devenues parties intégrantes de l'infrastructure informatique de l'entreprise, mais elles nécessitent un investissement de départ important, que l'équipe dirigeante peut parfois juger excessif ou injustifié. Vous pouvez utiliser vos données actuelles pour recenser le nombre d'applications et de serveurs utilisés, mais aussi pour déterminer dans quelle mesure une machine virtuelle améliorera le retour sur investissement en termes de capabilité d'usage.

6. Réduisez les risques de cession d'activité

L'établissement de budgets est crucial pour assurer le bon fonctionnement et la bonne continuité des activités. Lors de la répartition des investissements informatiques, veillez à ce que la récupération des données (infrastructures sur place et stockage hors-site) et les dépenses consacrées à la sécurité soient mises en avant.

7. Échappez de la camisole de force informatique

 

S'il y a une chose que l'internet des objets (IoT) nous a appris c'est que l'informatique va désormais bien au-delà des ordinateurs et des serveurs. Certains outils de supervision réseau comme PRTG peuvent être configurés pour collecter les données de nombreux appareils y compris celles d'appareils non-informatiques (climatisation, capteurs de portes, interphone, vidéos), brisant ainsi le stéréotype d'un service informatique typique. Cliquez ici pour découvrir les nombreuses façons que PRTG peut vous aider à améliorer l'efficacité de l'activité de l'entreprise.

8. Construisez votre budget en fonction des choix des autres services

Les offres de logiciels en tant que service (ou Saas) sont en train de remplacer les applications traditionnelles internes, sous l'influence des services marketing, commercial ou de comptabilité. Ils sont en train de devenir les principaux décideurs concernant l'usage du budget informatique. Dans un premier temps, il est important de travailler étroitement avec la direction afin de mieux comprendre les grands projets à venir qui pourraient affecter la stratégie informatique globale. Ensuite, profitez de cette occasion pour expliquer à la direction comment l'investissement proposé permettra l'amélioration de la performance des services (comme l'amélioration de la bande passante pour les applications SaaS). 

La surveillance réseau unifiée est la clé de votre planification budgétaire !

 

Une solution de supervision réseau unifiée comme PRTG Network Monitor vous permet de voir facilement les principales tendances dans la performance de votre réseau sur une interface unique. Ainsi, vous aurez rapidement accès à toutes les informations nécessaires à la planification de votre budget informatique.