La surveillance réseau pour
les petites et moyennes
entreprises
(PME)

 

 

La croissance d'une entreprise passe inévitablement par une hausse de ses effectifs et un élargissement de son portefeuille clients, ce qui peut mettre son système informatique à rude épreuve. Dans les PME où l'informatique incombe à une seule personne - voire aucune - la gestion de ces systèmes peut s'avérer extrêmement complexe. Dès lors, comment faire pour que les systèmes informatiques évoluent au rythme de la croissance de l'entreprise?    

 

 


Dix arguments comment une solution de surveillance centralisée permet aux services IT modestes de maintenir la cadence 

1. Savoir ce qu'il y a sur votre réseau 

Si la croissance d'une PME peut être fulgurante, rien n'empêche son système informatique de se développer au moins aussi vite. À l'heure où les nouveaux services en ligne et les machines virtuelles sont devenus légion, on a toutefois tôt fait de perdre le fil de l'existant. Un logiciel de surveillance peut permettre de garder un œil sur l'ensemble des événements survenant dans un environnement informatique souvent chaotique.

2. Pallier un manque de ressources humaines

Lorsqu'une PME recrute, elle met tout d'abord l'accent sur le nerf de la guerre : les ventes, le marketing et le développement du produit ou des services. Et pour mener leur mission à bien, les nouveaux salariés ont bien sûr besoin de services informatiques. Or, il arrive bien trop souvent que le service informatique soit insuffisamment doté pour se mettre au diapason. La surveillance réseau permet de soulager le personnel informatique en supervisant l'infrastructure à sa place et en l'alertant à la moindre anomalie, de sorte à tuer dans l'œuf tout incident.

3. Être sur le pont 24h/24, 7j/7

La flexibilité grandissante des modes de travail a modifié la journée type du salarié. Celui-ci doit désormais avoir accès à ses fichiers comme à ses logiciels de travail à toute heure du jour et de la nuit, même le week-end. Il en va de même pour les clients, qui doivent pouvoir se rendre sur les portails web et les applications pour navigateurs. Pour être parfaitement opérationnel à toute heure, il vous faut un logiciel de surveillance capable « d'assurer vos arrières » en dehors des pics d'affluence. En effet, les horaires rotatifs et autres astreintes nocturnes ne peuvent fonctionner quand le service informatique se résume à un seul salarié.

4. Garder un œil sur les services virtualisés

Les logiciels et services sur le cloud sont tout à fait efficaces et peuvent permettre aux jeunes entreprises d'assurer leur présence en ligne rapidement et à moindre coût. Néanmoins, les fournisseurs de services virtualisés ne sont pas mieux protégés que les autres contre les problèmes et pannes système. En outre, comme les ressources sur le cloud sont souvent partagées, le réseau peut facilement arriver à saturation, ce qui ralentit et affecte le fonctionnement des applications. Aussi est-il primordial de superviser les services cloud afin de détecter tout problème potentiel avant qu'il ne se transforme en catastrophe.

5. Anticiper les besoins en bande passante, qui finiront fatalement par augmenter

À mesure que l'entreprise poursuit sa croissance, ses besoins en matière de bande passante grimpent dans les mêmes proportions. En effectuant un suivi des modèles de trafic et en analysant les données connexes, il est possible de planifier la croissance de l'entreprise et de renforcer les capacités du réseau en conséquence, avant qu'il soit surchargé et que les utilisateurs soient affectés.

6. Comprendre l'impact d'une hausse des effectifs 

La croissance de l'entreprise passe inévitablement par un renforcement des effectifs. En pratique, cela implique d'intégrer au système de nouveaux postes de travail, lignes téléphoniques, routeurs et autres terminaux, ce qui peut mettre le système informatique à rude épreuve. Aussi importe-t-il d'anticiper l'impact de l'arrivée de nouveaux utilisateurs sur le système afin d'assurer la stabilité du réseau.

7. Maîtriser les dépenses

Les PME consacrent beaucoup de ressources aux technologies, a fortiori lorsque la technologie est leur cœur de métier : essais de charge, puissance de calcul, stockage sur le cloud... La plupart du temps, la tarification de ces services est indexée sur la consommation de l'entreprise, mais l'addition augmente très rapidement si l'on oublie de se désabonner une fois que le besoin a été satisfait. Avec une solution de surveillance centralisée, vous gardez constamment un œil sur les services auxquels vous avez souscrit et pouvez désactiver aisément ceux qui ne vous sont plus utiles.

8. Une politique BYOD responsable

 

Les salariés les plus jeunes - tout comme les sociétés naissantes, au reste - sont de fervents adeptes du BYOD. Ils veulent travailler sur leurs propres appareils mobiles, à charge pour l'informatique de trouver des solutions pour répondre à ces besoins. Or, les terminaux mobiles tendent à consommer beaucoup de bande passante, et il va sans dire que les applications nécessaires à la conduite des affaires de l'entreprise ne sauraient être ralenties par un employé qui déciderait tout à coup de synchroniser sa bibliothèque iTunes. En installant un réseau wifi séparé pour les terminaux mobiles et en le surveillant de près, vous pouvez résoudre le problème de consommation de bande passante imputable aux terminaux personnels des salariés.

9. Garder le fil des certificats

 

Nombre de cyberattaques prétendument sophistiquées ne le sont pas tant que cela. Les hackers se contentent bien souvent d'exploiter les failles - parfois vieilles de plusieurs années - des certificats SSL. Si la mise à jour de ces derniers est un jeu d'enfant, encore faut-il y penser régulièrement. Grâce à la surveillance réseau, il est possible d'effectuer un suivi de l'ensemble des certificats sur chaque terminal du réseau et ainsi de veiller à ce qu'ils soient tous à jour.

10. Sécurité

Les cyberattaques, notamment les APT, se déroulent sur des périodes assez longues. Il est donc tout à fait possible de détecter toute anomalie sur un réseau, pour peu que l'on ait mis en place les alertes et alarmes adaptées, qu'il s'agisse de tentatives de connexion forcée ou d'un nombre anormalement élevé de requêtes reçues par un serveur.

Surveillance unifiée à la rescousse!

Une solution de surveillance centralisée est un rouage essentiel dans une infrastructure informatique efficace et le gage d'une vigilance accrue sur les différents composants de l'environnement informatique. Téléchargez notre version gratuite de PRTG Network Monitoring et découvrez comment Paessler peut vous faciliter la vie à moindre coût.

This third party content uses Performance cookies. Change your Cookie Settings or

load anyways

*This will leave your Cookie Settings unchanged.