Réunir les ingrédients pour garantir l’efficacité
et la fiabilité d’un Datacenter

 

Qu’ils soient hébergés sur le cloud, en mode cloud hybride ou installés sur site, les systèmes informatiques s’exécutent
nécessairement sur des ordinateurs physiques installés dans un bâtiment : le centre de données. La disponibilité
et la fiabilité de
l’infrastructure et la gestion technique des bâtiments jouent un rôle essentiel
dans le bon fonctionnement des datacenters au quotidien.

 

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Version illimitée de PRTG pour 30 jours. Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite.
Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante.

 

 

 

Évitez les temps d’arrêt et maîtrisez les paramètres qui constituent votre environnement

Les systèmes informatiques s’exécutent nécessairement sur des ordinateurs physiques installés dans un bâtiment : le centre de données. La disponibilité et la fiabilité des applications qui s’y exécutent dépendent de deux facteurs qui n’ont généralement pas grand-chose de commun : d’une part, l’informatique classique, c’est-à-dire le matériel, les logiciels, le réseau et l’infrastructure, et, d’autre part, la gestion technique des bâtiments. 

Pour garantir le bon fonctionnement d’un centre de données, il est indispensable de garder en permanence un œil sur un large éventail de composants relevant tant de l’informatique pure que du génie civil afin de détecter les défaillances le plus précocement possible et ainsi d’éviter les problèmes, les dégâts et les pannes. C’est tout l’intérêt de PRTG, qui fournit aux utilisateurs toutes les clés pour garantir la fiabilité et l’efficacité de leur centre de données, en gardant un œil sur tout :

  • Le réseau informatique et l’infrastructure 

Le matériel, des racks de serveurs aux ordinateurs, en passant par les systèmes de stockage, les switches et autres routeurs, doit être supervisé, au même titre que le trafic de données et les applications.

  • Conception des bâtiments

Chauffage et refroidissement jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des Datacenters. Eu égard aux lourds dégâts qu’occasionnent les dysfonctionnements et même les pannes qui les touchent, il est essentiel de les superviser en continu.

  • Sécurité

Le centre de données est confronté à deux types de risques. D’une part, ceux d’ordre informatique, comme les attaques par déni de service, les virus, les chevaux de Troie et autres programmes malveillants. D’autre part, ceux d’ordre physique : incendies, dégâts des eaux et intrusions non autorisées.

 

PRTG, la solution de supervision idéale pour garder
à l’œil votre Datacenter

Une solution de supervision de centres de données doit aussi présenter les caractéristiques que l’on est en droit d’attendre de tout logiciel :

éventail de fonctionnalités, prise en main, rapport prix-performance, modèle de licence, facilité de déploiement, assistance technique.

En l’occurrence, on accordera une attention particulière aux aspects suivants :

 

Superviser ses centres de données pour en optimiser
le fonctionnement

Un mécanisme de supervision fournit des informations sur l’état et la disponibilité du matériel. Ces données constituent un socle à partir duquel on peut optimiser le fonctionnement des centres de données de façon pérenne. Cela peut concerner bien des aspects du centre de données, des paramètres purement informatiques aux mesures de sécurité, en passant par la gestion de la météo et l’alimentation électrique. Les données de supervision vous fournissent des informations à propos des tendances et des pics de consommations, mais aussi des ressources inutilisées ou des surcapacités. 

Là où la plupart des solutions de supervision ont besoin d’agréger les données qu’elles recueillent pour des raisons de performance, PRTG est capable de stocker ces données à leur intervalle d’origine grâce à sa base de données intégrée. Cela permet de constituer une base précise pour effectuer des analyses de long terme et optimiser l’organisation. 

Visualiser le centre de données dans sa globalité, mais aussi en détail

Réseau, infrastructure informatique, sécurité, gestion technique de bâtiment… un système complet de supervision des Datacenters a tôt fait de générer beaucoup d’informations détaillées. Il peut ainsi devenir difficile de visualiser la situation dans son ensemble et d’interpréter et hiérarchiser correctement le flot de notifications et d’alarmes.

PRTG permet de définir des processus : de nombreux composants individuels peuvent être associés les uns aux autres pour constituer des processus métiers ou des services informatiques qui pourront ensuite être hiérarchisés en conséquence. Depuis son logiciel ou l’interface web de PRTG, l’utilisateur peut cartographier les processus et les informations détaillées à leur sujet sur des cartes et des tableaux de bord spécifiques. Qu’il s’agisse d’une interface centrale du centre de gestion réseau ou de tableaux de bord personnalisés destinés aux utilisateurs experts, PRTG est conçu pour fournir à chacun la vue d’ensemble qui sied le mieux à ses besoins.

Sécurité des centres
de données

La sécurité revêt aussi une dimension centrale, qu’elle porte sur les risques informatiques classiques ou sur les technologies d’automatisation des bâtiments et les facteurs environnementaux. Les épisodes de surchauffe (qui conduisent parfois à des feux de câbles électriques), les fuites des systèmes de climatisation, ainsi que les intrusions non autorisées peuvent causer des dégâts considérables.

Il faut se tourner vers un système de supervision pour détecter l’humidité de l’air et la température de la salle, la présence éventuelle de fumée et d’autres facteurs susceptibles d’influer sur l’environnement, mais aussi les intrusions indésirables et les composantes du mécanisme de sécurité informatique comme les pare-feu et antivirus ou les systèmes de détection des intrusions.

PRTG est capable de superviser tous ces capteurs et systèmes 24h/24, 7j/7 pour s’assurer de leur disponibilité et de leur fonctionnement et pour collecter des données de supervision, les afficher sur ses différents tableaux de bord et les incorporer à son système d’alerte central.

 

PRTG, une seule et même solution pour l’ensemble de votre centre de données

Qu’il s’agisse d’informatique, de gestion technique de bâtiment ou de systèmes de sécurité, PRTG Network Monitor est capable de superviser de manière exhaustive tous les composants d’un centre de données. PRTG est capable de synthétiser les statistiques détaillées portant sur les processus et de les cartographier à l’intention des salariés ou des services concernés. Ainsi, le logiciel fournit à son utilisateur la vue d’ensemble et les informations détaillées dont il a besoin. PRTG transmet des alertes sur tous les canaux classiques quand la situation le réclame, tout en s’attelant à minimiser la gêne occasionnée par ces notifications en s’assurer de n’envoyer que les plus importantes aux personnes concernées. Sur le long terme, PRTG permet d’optimiser le centre de données à tous les niveaux et ainsi de réduire définitivement la consommation de ressources, ainsi que les coûts d’exploitation.

 

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Version illimitée de PRTG pour 30 jours. Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite.
Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante.

 

 

Un coup d’œil pour s’assurer que tout est en ordre

 

graphics-datacenter-monitoring_dashboard-transparent.svg
 
gartner-peer-insights-badge-color.svg

Paessler a été désigné comme « Choix des clients » par Gartner Peer Insights dans la catégorie « IT Infrastructure Monitoring Tools ».

« Un excellent outil pour superviser un réseau sous toutes les coutures. Les alarmes et les notifications fonctionnent à merveille. L’intégration des périphériques à surveiller est un jeu d’enfant, et l’installation du serveur est tout aussi simple. Bref, un produit à recommander à tous ceux qui veulent superviser un environnement informatique de grande envergure. »

Témoignage d’un ingénieur Infrastructure et Opérations d’une entreprise de communications générant un chiffre d’affaires annuel compris entre 10 et 30 milliards de dollars

Lire l’ensemble du test sur le site Gartner Peer Insights

 

PRTG, l’outil parfait pour superviser des Datacenters

Avec PRTG, Paessler propose une solution de supervision exhaustive dotée de toutes les fonctionnalités requises
pour superviser des centres de données.

 

Superviser son environnement informatique

PRTG supervise l’ensemble de votre environnement informatique, du réseau au trafic (à l’aide des Flows, du reniflage ou du protocole SNMP) en passant par l’infrastructure dans son intégralité, ou encore les outils de sécurité. Chacune des licences de PRTG donne accès à l’ensemble des fonctionnalités du logiciel :

  • Supervision de tous les composants informatiques ou presque à l’aide de capteurs, c’est-à-dire de points de mesure prédéfinis pour certains aspects des périphériques
  • Plus de 250 types de capteurs "prêts-à-l’emploi", ainsi que des possibilités de personnalisation par le biais de templates, de capteurs sur mesure et d’une API flexible
  • Définition de seuils de tolérance spécifiques et de niveaux d’escalade en grande partie automatisables
  • Base de données intégrée pour les alarmes et les analyses de long terme
  • Possibilité de publier facilement des résultats de supervision sur des tableaux de bord, des cartes ou des rapports
  • Prise en charge des méthodes de notification les plus répandues
  • Applications mobiles pour iOS ou Android

 

Différentes interfaces série en une seule vue d'ensemble
 
Sensor Modbus

La supervision au service de la gestion technique de bâtiment

Grâce à la richesse de ses fonctionnalités de supervision, PRTG constitue un socle adéquat pour analyser des données de supervision à des fins d’ingénierie du bâtiment. PRTG intègre trois grands modes de collecte de données :

  • Envoi de requêtes via SNMP ou par le biais d’une API
    Beaucoup d’appareils employés dans la gestion technique de bâtiment prennent en charge le protocole SNMP ou peuvent être consultés au moyen d’interfaces dédiées. 
  • Acquisition directe des données via Modbus TCP et OPC UA
    PRTG permet à l’utilisateur d’interroger directement de nombreux appareils utilisés dans le monde de la gestion technique du bâtiment
  • Intégration avec des solutions de communication
    PRTG s’intègre en quelques clics à des passerelles comme icom d’INSYS ou Orchestra de soffico. Ces solutions sont capables de recevoir des données dans la quasi-totalité des formats industriels et de les convertir en formats informatiques que PRTG peut alors recevoir et traiter. 

En parallèle, PRTG propose, à travers le connecteur gratuit PRTG Node-RED Connector, une autre méthode de lecture et de traitement des données émanant des services de gestion technique de bâtiment via d’autres protocoles comme BACnet.

 

 

 

Réduisez vos coûts grâce à l’intégration

L’intégration de solutions de communication tierces peut permettre à une entreprise de réaliser des économies substantielles. En effet, beaucoup de composants du monde de la gestion technique de bâtiment, à commencer par les plus anciens, communiquent aujourd’hui encore via des interfaces série.
Le remplacement de ces appareils par des interfaces réseau parallèles est à la fois complexe et coûteux.
Les passerelles comme le modèle icom d’INSYS reçoivent et traduisent des données séquentielles
et les transfèrent directement à PRTG. 

 

 

Alimentation du centre de données

Alimentation et consommation électrique comptent parmi les facteurs qui influent le plus sur le fonctionnement d’un centre de données. Le fonctionnement ininterrompu de l’alimentation électrique doit être garanti à tout prix. Les coupures de courant donnent lieu à des pannes considérables, à la violation des accords de niveau de service, et se chiffrent à des sommets astronomiques. Pour se prémunir des coupures électriques, les centres de données disposent généralement de deux systèmes de secours :

Unités d’alimentation permanente (UAP)

Fonctionnant sur batterie, l’unité d’alimentation permanente (UAP) est un appareil capable de prendre le relais de l’alimentation principale durant une coupure électrique de courte durée ou pour compenser des fluctuations de tension locales. En cas de dysfonctionnement de l’alimentation électrique principale, l’UPA assure l’intérim le temps que démarre le générateur d’une alimentation de secours général. Il importe d’en superviser le niveau de la batterie et le délai de couverture.

Alimentation de secours générale

Une alimentation de secours générale (AEV) se compose en général de générateurs électriques qui prennent le relais de l’alimentation principale quand celle-ci connaît une défaillance. Selon la technologie qu’elle utilise, il peut être nécessaire de contrôler le niveau des réservoirs, mais aussi la température de fonctionnement, qui peut aussi jouer un rôle majeur.

PRTG garantit l’alimentation électrique en contrôlant tous les paramètres stratégiques des UPA et AEV par le biais des protocoles SNMP, Modbus TCP, OPC UA ou via son API.

PRTG contribue aussi à faire baisser les coûts d’exploitation d’un Datacenter en supervisant en permanence la consommation électrique, ce qui permet de vérifier son adéquation aux besoins effectifs et de l’optimiser.

 

opc-ua-server-status-beta.jpg
 

La chaleur dans le centre de données

Les ordinateurs génèrent de la chaleur et souffrent de ces fortes températures. Les épisodes de surchauffe et l’usure accrue des composants informatiques peut ainsi donner lieu à des pannes, réduire leur durée de vie et faire grimper leurs coûts d’exploitation. Pour y remédier, on fait appel à des unités de refroidissement, qui constituent un des aspects les plus importants du fonctionnement d’un Datacenter. Le refroidissement est cependant gourmand en ressources et onéreux, et refroidir un centre de données suppose de trouver le bon compromis entre nécessité d’abaisser la température et efforts raisonnables. Des températures trop basses peuvent être le signe d’un refroidissement excessif et donc d’un effort démesuré.

La température d’une pièce est la résultante de trois grands facteurs :  

  • La température d’entrée et de sortie de l’air conditionné
  • La « température réseau », c’est-à-dire la température relevée à plusieurs points de mesure d’importance stratégique
  • Les points de chaleur, c’est-à-dire des points où les températures enregistrent des fluctuations majeures

Via SNMP ou une API, il est relativement aisé d’intégrer à PRTG la température du matériel informatique de même que quantité d’appareils dédiés à la supervision de la température. PRTG peut également garder à l’œil des paramètres plus complexes comme les systèmes de climatisation, ceux-ci étant généralement accessibles uniquement via des protocoles comme Modbus TCP ou OPC UA. Les anomalies sont immédiatement détectées et leur cause peut être clairement identifiée. Ainsi, on peut prendre les mesures qui s’imposent suffisamment à temps pour éviter tout préjudice. 

En outre, PRTG fournit aux utilisateurs des données permettant d’évaluer et de minimiser la consommation de ressources, notamment pour la régulation climatique. Cela génère des économies tout en protégeant l’environnement.

 

Des équipes différentes, des langages distincts

L’informatique et les technologies de construction ont toutes deux une influence décisive sur le fonctionnement du centre de données. Il s’agit de deux univers plus ou moins distincts, qui ne se comprennent guère et sont souvent gérés et entretenus par des équipes différentes. Tandis que des protocoles comme NetFlow, FTP, WMI ou http sont d’usage dans le monde informatique, la communication dans le domaine de l’ingénierie du bâtiment s’appuie davantage sur Modbus TCP ou OPC UA, parfois même pour la communication série. Seul SNMP apparaît dans les deux univers, même si ce protocole réseau joue un rôle bien plus central dans le monde informatique que dans celui de la gestion technique de bâtiment.

Ainsi, il est difficile d’avoir un aperçu de l’état de tout un Datacenter, ce qui nécessiterait d’agréger sur un seul et même tableau de bord des éléments informatiques et d’autres relevant de la gestion technique de bâtiment. Que les équipes travaillent en étroite collaboration ou que la responsabilité en soit confiée à une seule équipe n’y change pas grand-chose : en pratique, il n’y a sur le marché quasiment aucun logiciel qui soit capable de superviser à la fois des environnements informatiques et des technologies de construction.

PRTG offre une vue d’ensemble centralisée grâce à laquelle les anomalies, les dysfonctionnements ou les pannes peuvent être détectés, localisés et corrigés avant qu’ils ne donnent lieu à des problèmes plus ennuyeux.

Different protocols
 

En bref

La bonne solution de supervision est, par définition, celle qui offre aux techniciens informatiques chargés des centres de données une vue centralisée de l’ensemble de leur infrastructure et de la conception des bâtiments. Elle se doit également de présenter trois caractéristiques essentielles :

 


  • Des notifications en cas d’erreur ou de panne précise


  • Des notifications en cas d’activité sortant de l’ordinaire


  • Des données permettant une optimisation de l’informatique à moyen et long termes

 

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Version illimitée de PRTG pour 30 jours. Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite.
Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante.

 

 

TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT

Version illimitée de PRTG pour 30 jours. Après 30 jours, PRTG revient à la version gratuite.
Ou, vous pouvez évoluer vers une licence payante.

This third party content uses Performance cookies. Change your Cookie Settings or

load anyways

*This will leave your Cookie Settings unchanged.